BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, BASE MILITAIRE STRATEGIQUE » dépôt de munitions LA ROQUE DE THAU / GAURIAC

dépôt de munitions LA ROQUE DE THAU / GAURIAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:39, édité 2 fois

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:39, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:39, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:39, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:38, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

Erwan


Admin
Admin
Superbe reportage photographique ! merci !!


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Erwan


Admin
Admin
Un local protégé par une porte blindée au coeur de la caverne ..


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

abigbagofpoo


Staff
Staff
C'est malin !
Maintenant, je vais devoir y retourner ...


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

Erwan


Admin
Admin
>> Voici la description des installations telle qu'elle apparait dans les rapports britanniques ! ( merci aux espions de l'époque !!)
La description date de mai 1944 !

"Une clairière semi circulaire d'environ 350 pieds ! Au moins 6 constructions existent sur place et un monte charge existe entre le plateau et les voies de circulation (route et voie SNCF)
250 ouvriers travailleraient sur place au creusement des carrières et bétonnage ainsi que maniement des mines et torpilles
la protection supérieure atteindrait 50 à 60 pieds
environ 400 mines magnetiques seraient stockées à la Roque de Thau"

On apprend donc que des torpilles de sous marin seraient stockées là !
+ également hors texte au chateau DESSE à Blanquefort qui n'est que l'ancien nom du chateau du DEHEZ (voir cadastre de 1843 !! oui oui 1843 !!)
Le chateau du DEHEZ étant effectivement avec le Mugron l'autre pôle de stockage de torpilles ( voir tome 5 de Bordeaux 1940 44) study


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Erwan


Admin
Admin
Enfin, juste pour le plaisir des yeux, qq photos de l'ouverture au tractopelle des carrières pour pouvoir extraire à ciel ouvert les mines ... Parmi les surprises, une mine imitant le periscope d'un sous marin !! Le destroyer allié ne se méfie pas et croit foncer sur un U-Boot pour le détruire mais très vite le piège se retourne contre lui !!et boom ! affraid






_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Dominique


Mais qu'est-ce que les britanniques ont fait de ces infos? Rien?

Erwan


Admin
Admin
Celà s'appelle le RENSEIGNEMENT dans l'armée !!! connaitre son ennemi est primordial pour avoir une longueur d'avance !!


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:38, édité 1 fois

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:38, édité 1 fois

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:37, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:37, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:37, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:36, édité 4 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

abigbagofpoo


Staff
Staff
...



Dernière édition par abigbagofpoo le Sam 21 Juin 2014 - 21:36, édité 1 fois


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

Erwan


Admin
Admin
félixlechat a écrit:- une autre mine, provenant de ce site, est actuellement exposée ailleurs et a fait l'objet d'un article de presse




Un article truffé d'erreurs mais intéréssant tout de même ! Very Happy
Merci à Felix le chat pour avoir repéré l'article !

Publié le 23/02/2012 à 06h00
Par Kévin Lavoix 0 commentaire(s)
Bourg

Une mine, témoin du passé militaire du canton

Installée voici quinze jours dans une des cavités de la falaise supportant la citadelle de Bourg-sur-Gironde, cette mine sous-marine datant de la Seconde Guerre mondiale intriguera plus d'un promeneur. À quelques mètres de l'épave du pétrolier Blézia et directement accolée à une cuve à pétrole, autres vestiges de cette guerre, elle symbolise ce passé, caché par la falaise elle-même, de dépôt de carburant militaire.

Pourtant, neuf cuves immenses sont au cœur du rocher et çà et là des bardages dépassent du roc pour laisser entrevoir ce qu'ont pu être les installations allemandes qu'on ne peut deviner aux premiers abords. Pour l'instant aucune plaque n'indique la raison de la présence en ces lieux de cette mine, mais elle sera installée bientôt tout comme un dispositif permettant d'éclairer la cuve à pétrole comme l'explique, Marie Le Marchand, adjointe à la culture de la mairie de Bourg.



Un point stratégique
« Cette mine, nous l'avons trouvée dans les garages de la commune, relate l'élue. Elle avait été récupérée par une des municipalités précédentes lors du déminage du site du Mugron, ancienne base allemande de fabrication de mines sous-marines pendant la Seconde Guerre mondiale. Nous avons réfléchi à ce que nous pouvions en faire. Il a paru intéressant de la mettre en valeur en l'utilisant comme lien entre l'histoire de l'estuaire et Bourg, où était le siège de la Kommandantur. Nous avons cherché un endroit où la mettre et cet ancien accès à une cuve à pétrole a paru opportun.

M. Baudet, ancien adjoint à la mairie, avait fait percer une porte d'accès à cette cuve à pétrole. Nous pourrons ainsi installer à moyen terme un système de capteur de mouvement qui déclenchera un éclairage intérieur de la cuve quand les visiteurs s'approcheront. Nous espérons ainsi éveiller la curiosité et créer un mouvement touristique du haut vers le bas de la ville, de la citadelle vers le port et rappeler le point stratégique que fut Bourg pendant la Seconde Guerre mondiale ».

Bourg


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

abigbagofpoo


Staff
Staff


image de FARADIT
en rapport avec ce lien


_________________
Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale

Erwan


Admin
Admin
Les carrières sont eventrées à l'aide de tractopelles >> les galeries apparaissent au grand jour !





Entassement de crapauds permettant à la mine d'être ancrées par un cable à enrouleur et éventuellement flotter entre deux eaux selon la longueur de cable déroulée !


La défense du site est également assurée par sept meurtrières percées dans les galeries axées sud-est !


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

lazer_one


BETASOM
Erwan, do you have these photos? When they removed the mines?

Erwan


Admin
Admin
These photos have been taken by the owner of the site ….
A very large album indeed … with over a two hundred photos and documents ….

Friendly yours ...


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

bertrand


Erwan, lors du déminage en 1990, les démineurs ont fait une présentation de leurs travail et du fonctionnement de ces mines particulières dans une salle de Gauriac.
Ces éléments sont' ils disponibles? et auprès de qui?
Merci

Erwan


Admin
Admin
Le mieux est de se rapprocher des démineurs eux même ... L'album photo qui a été réalisé à cette époque et dont j'ai une copie présente un atelier de démontage dans l'entrée de la "kaverne" ...
Cet album est également visible sur RDV auprès de la mairie ...

Avez vous lu mon article sur le sujet dans le tome 5 ?? J'y présente un plan des lieux avant destruction ... Il aurait été sympa de le confronter avec un connaisseur ...


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum