BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, LA VIE QUOTIDIENNE EN TEMPS DE GUERRE » LIVRET 10/11 : EPHEMERIDES DE QUATRE ANNEES DE GUERRE » Les évènements de 1940 » Les Allemands en Dordogne

Les Allemands en Dordogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les Allemands en Dordogne le Ven 20 Juil 2012 - 13:50

Clo89


A la Roche-Chalais, les Allemands ont fait faire des tranchées, absolument inutiles, aux hommes de 18-45 ans ! Au point de vue propreté et hygiène, ils ont pris des mesures que font crier les Rochelais, bien qu’elles soient excellentes (vidange des cabinets, balayage des rues, caniveaux, etc.) A part cela, tout le monde reconnaît qu’individuellement, ils sont parfaitement corrects et plutôt sympathiques, rendant parfois de petits services : sciage de bois, etc.
17 Mars 41
Gros événement : toutes les garnisons allemandes des alentours sont parties sans tambour ni trompettes, pour aller se faire pendre ailleurs : le drapeau à croix gammée ne flotte plus devant le monument aux Morts : voici le moment venu d’entreprendre d’offensive « décisive ». On s’attend d’un jour à l’autre à quelque coup de boutoir inédit de Mr Hitler. Va-y-il encore réussi… ou se cassera-t-il enfin le nez sur les dents de la perfide Albion ? Et resterons-nous seulement spectateurs, de cette lutte homérique ?

J’ai visité avec le Maire) le local de la Kommandantur, sur la place de : ces messieurs s’étaient fort bien installés : bons fauteuils, tapisseries neuves, T.S.F. vastes tables, etc. Quatre officiers sont venus s ‘installer à La Roche pour remplacer des « partis ». Un épicier prend des airs mystérieux pour dire que les troupes qui étaient à La Roche sont maintenant massées sur la ligne de démarcation prêtes à entrer en zone libre : un canard de plus.
16 Avril 41
Après presque un mois de répit, les Allemands occupent de nouveau La Roche, ce sont, paraît-il des Rhénans, jeunes, dont quelques uns parlent assez bien le français. Il y a sept adjudants, 160 hommes. Le drapeau ne flotte pas, mais le mat est toujours en place.
30 Juillet 41
Les Occupants ont de nouveau abandonné La Roche depuis une huitaine : les évènements de Russie ne sont évidemment pas étrangers à cette retraite : ce revirement subit d’Hitler a décontenancé tout le monde, et surtout ses fidèles sujets. Il prétend que les Russes préparaient une grande attaque : système commode pour justifier la sienne. Les Teutons ont commencé par avancer à grande allure, mais les voici maintenant stoppés, après un mois de combats : les pertes de part et d’autre, doivent être énormes. Déat et compagnie exultent et s’engagent dans l’armée « Européenne » contre la sauvagerie bolchevique ; après avoir vitupéré contre les guerres idéologiques, les voilà en pleine transe « civilisation » !
A l’instant, je reçois la visite intéressée (ils cherchent des patates) de deux Allemands : l’un d’eux est de la frontière suisse et n’est nullement réjoui de faire la guerre, même en gardant un pont ! Il craint que
cela dure encore longtemps avec la Russie !
10 Octobre 1941
Les Allemands essaient en ce moment d’en finir avec les Russes avant l’hiver : grande offensive sur tout le front : on embarque tout ce qui est disponible et les trains de troupes et de matériel montent à un rythme accéléré.
15 Avril 42
La Roche qui n’avait plus d’occupants depuis plusieurs mois, va en recevoir 500 paraît-il, plus qu’il n’y en a jamais eu jusque là : de la cavalerie. Les gens sont assez nerveux et attendent avec appréhension les évènements qui ne manqueront pas de se produire au cours de ce printemps : comment tout cela va-t-il tourner ? D’autre part, on annonce un remaniement gouvernemental, sous l’égide de Laval, ce qui indiquerait un coup de barre accentué vers la collaboration.
23 mai 42
les Allemands qui étaient à La Roche viennent de partir pour la Russie, paraît-il que leur moral était au plus bas, quelques uns cherchant même à s’échapper en zone libre.

2 Re: Les Allemands en Dordogne le Sam 21 Juil 2012 - 13:16

Erwan


Admin
Admin
C'est où "La Roche" ??? scratch


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

3 La Roche le Dim 22 Juil 2012 - 19:57

Clo89


C'est La Roche-Chalais, un village à la lisière de la Charente-Maritime, à 60 km de Bordeaux en passant par Libourne, puis Coutras.

4 Re: Les Allemands en Dordogne le Mar 22 Juil 2014 - 7:19

sylviane.aullen@orange.fr


Qui peut me trouver une vieille photo qui représentait la 180 rue Saint Gènes en 1940 svp

5 Re: Les Allemands en Dordogne le Dim 27 Juil 2014 - 13:00

bonzillou


bonjour

le texte cité plus haut est issu d'un journal personnel?

bon été

Pascal

6 Re: Les Allemands en Dordogne le Mar 29 Juil 2014 - 19:32

Erwan


Admin
Admin
sylviane.aullen@orange.fr a écrit:Qui peut me trouver une vieille photo qui représentait la 180 rue Saint Gènes en 1940 svp

Bonjour 

Qu'y a t'il à cette adresse ..?


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

7 Re: Les Allemands en Dordogne Aujourd'hui à 1:08

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum