BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » L'AQUITAINE » Les PYRENEES ATLANTIQUES (BASSES PYRENEES) » Liste des attentas perpétrés au 15 Juin 1944

Liste des attentas perpétrés au 15 Juin 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Eric L


Le chef du groupement de gendarmerie d'Oloron dresse une liste des attentas , sabotages perpétrés dans le département des Pyrénées Atlantiques et communes limitrophes.










Sources :CG64 , Archives municipales de Bayonne, Préfectures des Pyrénées Atlantiques.

Erwan


Admin
Admin
Tous ces attentats donnent soif !! 1230 litres de vin rouge et une barrique tout de même !!
ça a pas mal bougé dans le secteur au lendemain du débarquement en Normandie !!
>> voir à toutes fins utiles le tome 14 de "Bordeaux 40-44 " intitulé "le débarquement qui n'a pas eu lieu " >> passionnant ! Very Happy


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Eric L


Et oui le vin rend euphorique au feu , les poilus en savaient quelque choses...
Il y avait beaucoup de maquis dans le coin dont le célèbre maquis des guérilléros Espagnols il fallait les nourrir.
En ce qui concerne les attaques de gendarmes en patrouille , ils étaient généralement de "mèche" avec les maquisards car souvent résistants eux même.

Je me suis rendu sur le site de la mine de Baburet à Ferrières dans le 65 , c'est à coté de chez moi (message 149 du 9 juin 1944) mais malheureusement il ne reste plus rien sur place à part les restes des fours et quelques bouts de murs.Donc pas de trace de l'attaque.

Eric L


A propos de l'action du maquis sur la mine de Baburet :

En représailles le 15 juin, une colonne allemande engagée depuis la veille contre le maquis local envahie la commune d'Arthez d'Asson , petit village voisin de Ferrières , paniquant la population .
Le boucher , monsieur Maisongrosse âgé de 20 ans est abattu alors qu'il tentait de fuir.
Action menée par une unité SS basée à Pau .

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum