BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, LA VIE QUOTIDIENNE EN TEMPS DE GUERRE » Abri pour 25 personnes / Projet jamais réalisé

Abri pour 25 personnes / Projet jamais réalisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Erwan


Admin
Admin
Bonsoir tout le monde !

Je voulais vous faire part des avancées sur ce dossier ... afin de mettre enlumière les mecanismes de décision de construction d'un blockhaus ...
On peut croire que c'est facile mais au regard de la complexité de la chaine décisionnaire côté allemand, je me suis intéréssé à un cas pratique bien français !!
Ce message fait écho à une passionnante discussion qui anime le monde des passionnés des fortifications que l'on peut suivre ici : http://atlantikwall.superforum.fr/t12238p30-numerotations-techniques-in-fest-west-wa-pruf-fest

Commençons par le début :
Le port autonome de Bordeaux souhaite abriter son personnel des bombardements. L'ingénieur en chef d'eploitation réalise un dessin avec son coût de fabrication et l'adresse au ministère de l'intérieur du gouvernement de Vichy dont la section technique de la direction de la défense passive se trouve à Lyon !
Le problème de l'ingénieur du port est de trouver l'inspiration pour dessiner un projet de blockhaus ! Cette inspiration, il va évidemment la trouver sur place en observant les abris réalisés par les italiens et les allemands ...

Inspiration italienne :

Le bunker de type ogival :


Ca donne donc un bunker comme ci dessous ...


le projet est établi en mars 1942 et adressé pour "bon pour accord" à la direction de la défense passive de lyon qui retourne le dessin le 1er juin 1942 avec les correction suivantes :
"d'après de récentes expériences faites à Bourges, il s'avère que la voute destinée à supporter des efforts statiques qui se traduisent par des compressions parallèles à l'intrados ne peut supporter un effort dynamique violent et très court d'une explosion par bombardement ; l apparait donc normal de préferer une dalle horizontale dont la résistance est homogène à une structure dont la clef et les reins constituent les points faible ; merci donc de prendre en compte les modifications portées sur le dessin initial"





Ce projet pour abri de 25 personnes ( accidentellement 40 personnes debout !!) est estimé à 150 000 francs l'unité : 3 unités sont prévues d'être bâties ... (deux à bacalan et 1 à Bassens)



Pourtant à l'adresse indiquée sur le plan, il nous est pas possible de reconnaitre notre bunker  ...

septembre 1944 : 


printemps 1945 ( alors que les allemands tiennent toujours la forteresse de Royan / Le Verdon !!) les travaux de démolition vont bon train dans toute la ville et surtout le port !


Si ce bunker est bel est bien celui que nous recherchons, il a alors subi encore des modifications ... En cherchant plus loin, notre démonstration met en lumière la chaine décisionnaire pour construire un bunker en temps de guerre ... Les allemands ont également leur mot à dire et en l'occurence, la demande d'autorisation de bâtir est accordée le 14 août 1944 pour une demande du 9 juin 1944 ( 200 000 Francs au total pour trois abris) auprès cette fois du LuftGauKommando West, transmise au GeneralBevollMächtigen für das bauwesen bein Militärbefelhaber in Frankreich et relayée par la feldkommandantur de la rue de Budos à Bordeaux et l'officier de défense passive de la HafenKommandantur ...

A cette date, l'occupant va demeurer encore 15 jours sur place avant d'évacuer la ville ... ce projet de bunker n'a semble t'il pas été mené à terme ! Il va être difficile de trouver dans ce laps de temps un entrepreneur par voie d'appel d'offres pour faire le chantier ...


D'autres projets ont quant à eux abouti .... mais c'est une autre histoire qui se déroule cette fois auprès du ministère des travaux publics et des transports / direction des ports maritimes / 1er bureau qui met à disposition le 24 avril 1944 la somme de 436 007 Francs sur 850 000 Francs pour l'avancement des travaux de l'abri du Hangar 11 et de celui des ateliers généraux à cette date ( actuel chantier du futur musée du vin !!)  mais exige de connaitre l'état des dépenses après cette date pour avancer le reste de la somme .... nous sommes en novembre 1944 !!! il s'agit à cette date de payer les bâtisseurs qui sont déjà à l'oeuvre pour détruire les abris !!


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum