BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, BASE MILITAIRE STRATEGIQUE » la 3 Panzer Division SS Totenkopf en Aquitaine 1940-1941

la 3 Panzer Division SS Totenkopf en Aquitaine 1940-1941

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

asie2a


Bonjour,

3é Panzer Division SS Totenkopf   1940-1941  en Aquitaine
Gliederung à partir du 16 octobre 1939 :


    • SS-Totenkopf-Infanterie-Regiment 1 (3 bataillons de 4 compagnies)
    • SS-Totenkopf-Infanterie-Regiment 2 (3 bataillons de 4 compagnies)
    • SS-Totenkopf-Infanterie-Regiment 3 (3 bataillons de 4 compagnies)
    • SS-Totenkopf-Artillerie-Regiment

      • schwere SS-Totenkopf-Artillerie-Abteilung (à partir de l'hiver 1939/40)
      • SS-Totenkopf-Aufklärungs-Abteilung
      • SS-Totenkopf-Panzerabwehr-Abteilung
      • SS-Totenkopf-Pionier-Bataillon
      • SS-Totenkopf-Nachrichten-Abteilung




Campagne de  France 1940
La 3e Division SS Totenkopf participe à l'invasion de la France en tant que division de réserve du groupe d'armées A, sous le commandement du général Gerd von Rundstedt qui avait comme objectif la percée dans les Ardennes. Son point de rassemblement était Korbach, situé près de Kassel.

  • Le 12 mai, 1940, la division traverse les villages allemands de Wipperfürth et Neukirchen puis franchit la frontière Belge.
  • Le 17 mai, la division est placée sous le commandement de XVe Panzerkorps du général Hermann Hoth.
  • Le 18 mai, elle est rattachée à la 7e Panzerdivision commandée par Erwin Rommel et traverse Dinant, Solre le Château, Avesnes, Saint Hilaire sur Helpe, Taisnieres en Thiérache, Landrecies, Bazuel, Le Cateau-Cambrésis, le Canal de la Sambre à l'Oise et combats de Catillon-sur-Sambre, de L'arbre de Guise, de Saint Souplet, de Ribeauville et de Saint Martin Rivière.
  • Le 20 mai, elle est à Bourlon, puis Fontaine Notre Dame, Anneux, Inchy en Artois, Mercatel.
  • Le 22 mai, la division est transférée au XVI Panzerkorps ; elle installe son QG à Aubigny-en-Artois et atteint Cambrai.
  • Le 24 mai, le canal de La Bassée est franchi, de violents combats seront menés durant les deux jours suivants. Devant la résistance des troupes françaises et anglaises, les SS massacrent civils et réfugiés au lieu-dit Le Quesnoy à Beuvry.
  • Le 27 mai, début de l'attaque sur Béthune : les villages de Hinges et Locon tombent et les SS massacrent des prisonniers anglais au Paradis.
  • Début juin elle est à Calais et participe à la Bataille de Dunkerque.
  • Après Dunkerque, l'unité descend sur Saint-Pol-sur-Ternoise, Péronne, et Château-Thierry qui est atteint le 13 juin.
  • Du 14 au 17 juin, la division continue par Romilly sur Seine, Troyes, Châtillon-sur-Saône, Chaumont, Langres, Dijon.
  • Du 18 au 21 juin, elle poursuit sa route en passant par Chalon sur Saône, Macon, Tarare ; durant les combats de Chasselay, le 20 juin, elle massacre à nouveau des prisonniers coloniaux français : leurs dépouilles sont enterrées au Tata sénégalais de Chasselay.
  • Le 22 juin 1940 la colonne descend vers Bayonne et la frontière espagnole.
  • 25 juin 1940 Angoulême est atteint, dans la nuit du 27 au 28 juin Mont de Marsan, le  29 juin Bayonne.
  • 29 juin – 8 juillet  1940 assure la sécurité de la zone côtière entre Bayonne et Arcachon.
  • 15 juillet – 27 août 1940 surveillance ligne de démarcation entre Moulins et Chalons sur Saône ? (une partie ou toute la division ???)
  • Les régiments 1, 2 et 3  sont utilisés comme  troupe d’occupation et  participent à la surveillance de la ligne de démarcation dans le département des Landes (de Juillet 1940 ou septembre 1940 à mars 1941). Transférés en avril 1941 en Allemagne en vue de l’invasion de la Russie (21 juin 1941).

 
Unités de la 3é Panzer Division SS Totenkopf  stationnées à Mt de Marsan  de septembre 1940  à février 1941  (Archives départementales des Landes Mt de Marsan)
De
à
unité
Regiment 1
 10-4011-40Regimentsstab SS-TK Régiment 1
 10-4011-40Stab III SS-TK Infanterie-Regiment 1
 10-4011-409. Kompanie SS-TK Infanterie-Regiment 1
Regiment 2
 9-4010-40Regimentsstab SS-TK Infanterie-Regiment 2
 9-4010-40Stab II SS-TK Infanterie-Regiment 2
 9-4010-408. Kompanie SS-TK Infanterie-Regiment 2           
Regiment 3
 12-40?Stab I SS-TK Infanterie-Regiment 3
 1-41?5. Kompanie SS-TK Infanterie-Regiment 3
Divers
 11-40?Feldlazarett SS TK-Division
 1-41?3. Kranken-Kraftwagen-Zug SS-TK Division
 9-401-41Verpflegungsamt SS-TK Division
 9-4012-40Bäckerei-Kompanie SS-TK-Division
 
Malheureusement  je n’ai pas noté les locaux d’affectation et les logements réquisitionnés qui figurent  dans le même document aux archives départementales des Landes. C’était il y a plus de 10 ans et depuis j’ai quitté le 40.
 

L’arrivée des Allemands à Mont de Marsan le 28 juin 1940.
 Zoom sur la plaque d’immatriculation du camion à droite sur la photo. S’agit- il d’une unité de la 3 SS Pz Division ?  On ne voit sur aucun des véhicules le sigle de la Totenkopf.
Asie2a

Erwan


Admin
Admin
Bonsoir,
Votre précédent message semble faire réference à une photo ???? 

En attendant, en voici une parmi tant d'autres ... cheers 



_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

asie2a


Merci Erwan,c'est effectivement cet emblème de la division que je ne retrouve pas sur la photo concernant l'arrivée des Allemands à Mt de Marsabn le 28 juin 1940, photo que je n'ai pas été capable de mettre en ligne.

orpo57


PC des unités chargés de la surveillance de la Ligne Maginot  :
- SS-T.IR 1 (infanterie) Cadillac
- SS-T.IR 2  (infanterie) Labouheyre
- SS-T.IR 3  (infanterie) Peyrehorade
- SS-T.Art.-Rgt (Artillerie)Tartas
- SS-T.Aufkl.-Abt (Motocyclistes) Port-de-Lanne
- SS-T.Pi.-Btl. (Génie) Portets
- SS-T.Nachr.-Abt. (Transmissions)Saint-Paul-les-Dax
- SS-T.Pz.Jg.-Abt. (chasseurs de char) Belin
- Verw.-Dienste (Services Administratifs) Mont-de-Marsan
- Nachsch.-Dienste  (Intendance) Villandraut

Le 20 décembre 1940,   le SS-Stubaf Heinz Lammerding cdt du bataillon du Génie  est nommé Ia (1er  officier d'Etat-Major de la division) en remplacement du SS-Brif Kurt Knoblauch nommé Cdt de la Waffen-SS en Hollande.  il deviendra tristement célèbre comme Cdt de la SS-Panzerdivision Das Reich responsable de nombreuses exactions dans le Sud Ouest et dans le Limousin.

Georges

Erwan


Admin
Admin
Bonjour, 

Je réactive ce sujet avec une photo d'un détachement SS motorisé coincé au passage à niveau de Benauge au nord de Coutras sur la D674 en direction de Libourne ....

Quelle est cette unité ?? Un grand merci pour votre aide
Pour info, la plaque minéralogique du camion au centre est SS 3004 .... si ça peut aider !
Bien cordialement


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum