BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, LA VIE QUOTIDIENNE EN TEMPS DE GUERRE » LIVRET 10/11 : EPHEMERIDES DE QUATRE ANNEES DE GUERRE » Les évènements de 1944 » 15-06-1944 Crash d'un B-17 à Coimères (entre Bazas et Langon)

15-06-1944 Crash d'un B-17 à Coimères (entre Bazas et Langon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

bonzillou


Bonjour

le 15-06-1944 un B-17 (bombardier US) se crashe sur la commune de Coimères (entre Bazas et Langon).

L'équipage s'en sortira sain et sauf et sera exfiltré par la Résistance, un des membres restera au maquis jusqu'à la libération de la région.

Des pièces du B17 en question ont été récupérées par le propriétaire du terrain et ont subsisté jusqu'à aujourd'hui.
Le conservatoire air et espace d'Aquitaine  http://caea.info/index.php?lang=fr   a tenté d'entrer en contact avec les héritiers du "récupérateur" .


http://francecrashes39-45.net/page_fiche_av.php?id=3356



Dernière édition par bonzillou le Lun 28 Avr 2014 - 7:38, édité 1 fois

bonzillou


Cet événement ainsi qu'un combat aérien daté du 5 mars 1944 dans le ciel de Bazas seront commémorés par l'association "Amis de la cité de bazas"

le communiqué officiel:

CÉLÉBRATION DE L'ANNIVERSAIRE DE DEUX ÉVÉNEMENTS AÉRIENS SURVENUS DANS LE CIEL BAZADAIS

Le 5 Mars 1944 : un combat aérien avec le crash d'un bombardier B24, d'un Mustang et d'un Messerschmitt,
Le 15 Juin 1944 : le crash d'une forteresse volante B17.

Cette célébration sera accompagnée  :

    de la sortie d'un livre relatant les événements et l'exfiltration de la plupart de ces aviateurs alliés par plusieurs réseaux de résistance de la région,
    de la pose d'une plaque commémorative,
    de conférences,
    de projections de films,
    d'expositions,
    d'un festival de cinéma sur le thème de la guerre 39-45 .

    et d'une grande fête avec la présence de descendants des aviateurs américains.

CES JOURNÉES EXCEPTIONNELLES AURONT LIEU DU 26 JUIN AU 30 JUIN 2014

http://www.lesamisdelacite-bazas.org

bonzillou


quelques précisions reçues d'une source privée proche du CAEA, où les dates de conférences sont différentes...

je ferai mon enquête pour confirmer les dates.

les Amis de la Cité de Bazas organisent les 14 et 15 Juin, débats,
conférences, exposition sur la résistance à Villandraut, sur les 2 combats
aériens au dessus de Bazas et sur le crash du B 17 de Coimères.
Seront exposés une partie d'aile et de carlingue du B 17 abattu ainsi que
diverses parties d'un Spitfire et d'un BF 109 allemand qui se sont écrasés aux
alentours de Bazas.
Différents acteurs ou enfants des membres d'équipages encore en vie et invités
participeront à ces conférences, avec également des membres du réseau de
résistants de Villandraut encore en vie qui étaient chargés de récupérer les
pilotes, les cacher pour ensuite les confier aux passeurs qui les dirigeaient
vers l'Espagne.
Avec le CAEA de la BA 106, nous devrions exposer le DEWOITINE D 520, avion de
chasse français qui a remplacé en 1941 les Maurane Saulnier MS 406.

Eric L


C'est incroyable qu'il ai pu être dissimulé et conservé jusqu’à aujourd’hui.
Les métaux était particulièrement recherchés et certains s'achetaient au prix de l'or...Ou presque  Very Happy

bonzillou


je suppose que l'isolement du lieu et le fait que la famille l'ait protégé comme "son trésor" a joué.

Eric L


Certainement mais si le crash avait eu lieu 15 jours plus tôt il en aurait été surement autrement ...

bonzillou


Eric L a écrit:Certainement mais si le crash avait eu lieu 15 jours plus tôt il en aurait été surement autrement ...

entièrement d'accord

christophe1965


je pense aussi, en tout cas cette réunion devrait etre pas mal du tout!!

liberatordieulivol


Bonjour, je viens de m'inscrire uniquement après que le contenu de ce fil me soit communiqué par quelqu'un qui a consulté ce site. Je vous informe que je suis membre des Amis de la Cité de Bazas, et les évènements aériens qui se sont déroulés les  5 mars et 15 juin 1944 font l'objet d'un livre de 104 pages dont je suis le coauteur, et  qui sortira le 26 juin sans droit d'auteur et exclusivement sur la base du bénévolat. Comme il est dit, une grande manifestation aura lieu les 27, 28 et 29 juin 2014 à Bazas et à Monségur en présence de trente descendants des équipages américains qui feront le déplacement. Toutefois,  il me semble opportun de reprendre les propos tenus dans ce fil dont certains sont complètement  fantaisistes. Dire que le B17 est conservé dans un hangar est grotesque. Il ne reste que quelques morceaux de la cellule du B17 de Coimères ainsi que du Liberator qui s'est écrasé à Dieulivol. Ils seront présents à l'exposition de Bazas, organisée conjointement avec le Conservatoire de l'Air et de l'espace. Je vous rassure, un simple coffre de berline moyenne suffira pour transporter les morceaux! Donc si vous souhaitez d'autres renseignements, précis, sur ces deux missions de l'US AIR force dont la reconstitution est faite d'après les archives américaines, je vous les communiquerai. Je peux aussi vous donner des indications sur le programme soutenu par les partenaires institutionnels. Mais de grâce, faites en sorte de vérifier vos informations avant de  publier des contre vérités. J'informe par ailleurs les responsables du CAEA de mon intervention sur ce site.

Erwan


Admin
Admin
Bonjour et bienvenue sur ce forum ! Votre intervention est très appréciée. Les légendes urbaines sont très nombreuses et font très vite tâche d'huile !!
Pour ma part, je suis heureux d'échanger avec quelqu'un qui a creusé son sujet de prédilection ... 
N'hésitez pas à faire la promotion de votre travail et apporter ici les précisions que vous jugerez opportunes ! 
Merci également de nous faire partager les prochaines journées commémoratives !
Au plaisir de vous lire ! cheers


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre     
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

liberatordieulivol


voilà le programme prévisionnels des "Jours J en bazadais"
- vernissage, ouverture de l'exposition (en collaboration avec le CAEA) et présentation du livre "1944 Tombés du ciel, Missions aériennes en bazadais". Objet : préface de Mr Souleau, historien spécialiste girondin de la Résistance et de la ligne de démarcation
- le contexte et la place stratégique de Bordeaux pour les forces de l'Axe
- le bombardement stratégique (origine, développement et incidence sur l'Aquitaine)
- les forces en présence (anglo américaines, allemandes (Luftwaffe, rôle des FW 200 de Mérignac, Chasseurs BF 109 et FW 190 et Flak, réseaux de résistance sud-gironde)
- présentations des bombardiers stratégiques (B17 et B24 Liberator et des chasseurs à long rayon d'action américains en service début 1944)
- Mission 248 du 5 mars 1944  62 Liberator vers l'aérodrome de Bergerac, violent combat aérien 4 avions allemands abattus ainsi que le Mustang de Chuck Yeager à Cours-les-bains (à côté de Grignols). Un B24 Aphrodite's Disciples du 389th touché et en feu avant Bazas va s'écraser à Dieulivol. Les 11 membres sautent, 1 est tué deux faits prisonniers, les 8 autres et Yeager sont exfiltrés vers l'Espagne. Elbert Tucker III petit fils du Cdt de bord du Liberator et Carl Nall II fils du copilote seront présents avec leur famille.
- Mission 414 bombardement de la gare d'Angoulême et l'aérodrome de Mérignac le 15 juin 1944, 214 B17, le 38009 du Ltt Kelly est touché par la Flak à Angoulême. Visant l'Espagne 6 membres d'équipage sautent à l'Est de Bazas et les 3 derniers à l'Ouest. Tous aidés par la population et confiés à la Résistance ils rentreront en Angleterre sains et saufs. Les fils et fille du Ltt Kelly seront présents aussi à Bazas ainsi que la famille d'un mitrailleur (Simon Wilczek). 30 américains sont annoncés et confirmés. Tous les points de chute et de récupération ont été retrouvés avec des témoins directs et divers objets laissés par les équipages à titre de remerciement. Le travail de réseau et de maillage local de l'association (voir site)a été inespéré sur le plan des résultats.
- les rapports d'évasion et plan de vol pour le B17 ont permis de déterminer du mieux possible l'enchaînement des incidents . Le cheminement dans le sud-ouest et en Espagne des aviateurs a pu être retracé avec précision. Nombreux contacts avec les sauveteurs entretenus après la guerre. Rôle des réseaux de résistants dans le bazadais et aérolargages de Grignols
- le 27 juin sur les traces de l'évasion des membres d'équipage du Liberator (plus particulièrement ceux de Tucker et Nall puisque leurs descendants seront présents)du côté de Monségur, conférence et diaporama en soirée,
- samedi 28 juin matin sur les traces de l'équipage du B17 dans le bazadais avec tous les américains, en bus, samedi après-midi campement US avec véhicules américains d'une association girondine très connue (gmc, Jeep) et avec la présence du Sherman qui était récemment sur la place des Quinconces, conférence sur la mission du 5 mars l'après-midi. Messe du souvenir à 18H30, en présence des anciens combattants, Soir : repas ouvert à tous, orchestre de 20 musiciens festival de swing, folklore local (échasses) Lous de Bazats en l'honneur de nos hôtes américains et embrasement de la cathédrale. C'est gratuit, sauf le livre bien entendu, très bien illustré et de qualité qui sera vendu 25€ au seul profit de l'association. Des documents exceptionnels nous ont été communiqués par les familles des équipages (carnet de vol du Ltt Kelly par exemple qui nous a permis de retracer avec précision le convoyage de l'avion depuis les US jusqu'en Angleterre)
- dimanche matin : conférence et diaporama sur  le B17 de Coimères , Résistance locale, participation des témoins, inauguration de la stèle commémorative et remise des médailles de la ville aux familles des américains. Après-midi, saut de parachutistes du para club de la Réole, qui vont se poser juste après les remparts.
Voilà pour l'essentiel.  Si vous souhaitez des renseignements sur des points particuliers de ces missions n'hésitez pas

bonzillou


Bonjour

je vois qu'il y a quelques affolements autour de mon message.  Smile 

Qui n'a jamais cédé aux sirènes de la légende? Mon but premier était de mettre en exergue les manifestations à venir dans le bazadais.

Mes sources sur cette "affaire" se sont avérées de fait plus que non fiables, au temps pour moi, les imprécisions du message initial ont été corrigées.

RV en juin à Bazas pour ce programme très alléchant.

Bonne journée

Pascal

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum