BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944
Bienvenue sur ce forum

Welcome on this forum

Willkommen in diesem Forum

Benvenuti in questo forum
BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944

Occupation libération Patrimoine militaire fortifié Archéologie urbaine Images d'hier et d'aujourd'hui Témoignages


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BORDEAUX-AQUITAINE 1940-1944 » BORDEAUX, UNE VILLE OCCUPEE » Solarium (Préventorium) de Gradignan

Solarium (Préventorium) de Gradignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Solarium (Préventorium) de Gradignan le Lun 12 Juin 2017 - 19:55

Gilligan

avatar
Bonsoir,


voici ce que je sais:


- 9 juin 1837 - Vente aux enchères (par le ministère de Me Godinet) du domaine appelé Le Haut-Vigneau à Gradignan. Ce domaine consiste en une maison de maître et des bâtiments d'exploitation et de servitudes, jardin, cours, agrément, vignes, prairies, terres labourables, bois de haute-futaie, châtaigneraie, acacias, pins, pacages, etc... Mise à prix de 60 000 francs.


- 19 juin 1837 - La mise à prix baisse à 40 000 francs.


- 12 juillet 1837 - Nouvelle baisse de la mise à prix: 30 000 francs.


- 8 octobre 1838 - Le domaine est vendu (prix non précisé).


- 1er mai 1918 - Fondation du Solarium et installation au château du Haut-Vigneau (au milieu d'un parc de 10 hectares, proche des forêts de pins dont les émanations balsamiques lui arrivent directement, à 1 200 mètres de l'église de Gradignan, terminus du tramway en provenance des barrières de Pessac et de Saint-Genès). 


Le Solarium est alors dirigé par son médecin-chef, le Dr. Durand (7, rue de Grassi à Bordeaux) qui a, par ailleurs, fondé également ce qui est devenu l'hôpital Xavier-Arnozan à Pessac (je n'ai pas vérifié ce dernier point).


L'établissement comporte 120 lits et reçoit les garçons de 3 à 10 ans et les filles de 3 à 15 ans ayant un mauvais état général nécessitant une cure d'air et de soleil et ceux atteints de tuberculose ganglionnaire et même de tuberculose externe sans suppuration.  


- 1er janvier 1922 - Hausse du tarif journalier qui passe à 10 francs (au lieu de 5 francs pour les moins de 10 ans et 6 francs pour les plus âgés).


- 1er mai 1922 - Rattachement au service de l'assistance médicale gratuite.


Il semble que cet établissement a fonctionné ainsi jusqu'à la seconde guerre mondiale (pas d'informations à ce sujet, seulement cette affirmation répétée sans plus). D'après ce qui se dit depuis longtemps, mais sans document à l'appui, le solarium et ses divers bâtiments auraient alors été occupés par l'armée allemande.


C'est ce grand trou dans l'histoire du domaine que je cherche à combler.


Après 1945, le solarium ou au moins l'un des deux bâtiments principaux a été occupé par un détachement de l'unité 7803 de l'armée américaine sous le nom de "Camp Gradignan", les quartiers généraux étant à Bordeaux (Hôtel Bon Repos rue d'Orman) et les baraquement au "Camp Crespy". À Gradignan, il y avait une succursale du PX (magasins réservés aux militaires US), un dispensaire et diverses autres choses.


En 1953 et 1954, des exercices grandeurs nature ont été menés avec un miller de soldats américains stationnés en Allemagne et 500 véhicule afin de tester la capacité d'évacuer la totalité des non-combattants américains d'Allemagne (et plus tard dans une certaine mesure de France et de la péninsule Ibérique) pour les rassembler à Gradignan et à La Palice, donc près de deux ports pour qu'ils puissent embarquer et être rapatrier aux USA ou éventuellement au Royaume-Uni en cas d'agression de l'URSS (c'était le temps de la guerre froide). Il était prévu de déplacer ainsi près de 60 000 personnes en quelques dizaines d'heures par la route. Les essais n'ont pas été concluants pour des raisons de logistique et d'un mauvais marquage routier des routes françaises.


Par la suite, le Camp Gradignan a servi à stocker du matériel.


Je ne sais pas quand les Américains l'ont quitté, mais je table sur 1956. 


Le domaine, son château son "solarium", etc., sont restés à l'abandon et se sont très dégradés jusqu'à ce que les physiciens nucléaires (expérimentateurs et théoriciens de la Faculté des Sciences de Bordeaux) s'y installent en 1966 après une année de travaux.


Quelques années plus tard voit la naissance du Centre d'Etudes Nucléaires de Bordeaux-Gradignan sous la tutelle commune de l'Université de Bordeaux et du CNRS.


En résumé, ce qui manque, c'est justement toute la période 1939-1945. On ne trouve aucune information. Il y a bien quelques photos de soldats allemands dans des camps à Gradignan, mais aucune indication permettant de les situer géographiquement.


Voila! Je compte entre autres sur ce forum pour exhumer des documents. Merci d'avance!

2 Re: Solarium (Préventorium) de Gradignan le Mar 13 Juin 2017 - 7:48

Erwan

avatar
Admin
Admin
Je me renseigne .... study


_________________
     Bordeaux - Aquitaine 1940 - 1944, Une région en guerre
http://bordeaux3945.forumaquitaine.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum